Avec la pandémie actuelle et les dangers qui peuvent survenir durant le trajet depuis la maison jusqu’à l’école, de plus en plus de parents, se trouvent sous le charme de l’enseignement à domicile. Toutefois, s’agit-il réellement de quelques choses de légales ? Quels en sont les avantages ? Qu’en est-il des impacts de ce système sur les plus jeunes ? En réalité, l’enseignement à domicile est encore pour beaucoup de personnes un concept complexe.

Un concept très légal

Selon la législation à travers le monde, tous les enfants ont droit à l’éducation mais l’école n’est plus la seule alternative pour y parvenir. En effet, enseigner à la maison est désormais possible. Selon la législation Française qui a été calqué sur une ancienne loi Québécoise, l’enfant qui reçoit un enseignement approprié à domicile n’a plus besoin de se déplacer à l’école. Toutefois, les parents doivent en aviser le ministère de l’éducation et les centres de service scolaire. Si autrefois la législation qui régit l’enseignement à domicile était souple, désormais une loi vient baliser cette pratique. En outre, il est important de créer un guide encadré où vous allez détailler le déroulement de l’enseignement. Vous allez devoir préciser les matières à enseigner, le bilan de la progression de l’enfant et les obligations concernant les examens ministériels sans oublier le suivi des apprentissages. Le but est donc d’encourager les parents à présenter un projet d’apprentissage et à assurer l’évolution de l’enfant en l’encadrant avec les meilleurs professeurs. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez cliquer sur www.cap-enseignement-superieur.fr/.

Quel est l’intérêt de choisir ce mode d’apprentissage ?

Les raisons qui motivent les parents à adopter ce mode d’apprentissage sont diverses. Dans un premier temps, cela permettra aux jeunes d’évoluer à leur propre rythme. Selon certaines études, cette forme d’enseignement permettra aux élèves qui ont des difficultés d’apprentissage à évoluer. De même, les enfants surdoués ne se sentiront plus gênés. Aussi, il y a des parents qui ne désirent pas exposer leur enfant aux idéologies véhiculées par le mode de vie à l’école. Ils n’adhèrent pas à ces modes de vie et préfèrent choisir par leurs propres moyens les vertus qu’ils désirent inculquer à leurs enfants. Il y a aussi d’autres raisons qui peuvent pousser les parents à miser sur l’enseignement à domicile. Cela touche plus précisément les familles qui se trouvent dans les zones rurales éloignées. Les parents veulent épargner à leurs enfants de longs trajets en bus qui durent une heure. Dans d’autres cas, l’enfant ne peut pas se déplacer en raison de ses incapacités physiques. Ainsi, cette alternative est plus pratique pour les enfants malades ou pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer que ce soit de manière provisoire ou définitive. Quelques fois, le choix de cette forme d’apprentissage est justifié par un manque de temps. Pour cause, certains jeunes pratiquent d’autres activités à savoir le sport ou encore la musique en dehors de l’école. Aussi, l’enseignement à la maison leur permettra de mieux assimiler les matières enseignées car les professeurs leur accorderont toutes leurs attentions.

Quel sont les avantages de l’enseignement à la maison ?

Selon certaines études, les jeunes scolarisés à la maison n’ont pas les même niveaux que ceux qui vont à l’école. Cela a été prouvé durant les examens officiels. Une fois les cursus primaires et secondaires terminés, ces enfants doivent passer un examen ministériel. Les résultats sont prometteurs. En effet, leurs scores sont élevés par rapport aux autres. Il y a ceux qui pensent que les enfants qui expérimentent l’enseignement à la maison ont des difficultés sociales. Bien au contraire, leur développement émotif et social est bien meilleur par rapport à ceux qui vont à l’école. La seule mauvaise expérience qui peut se produire se trouve au niveau des parents. En réalité, il y a des parents qui finissent par entrer en conflit avec les enseignants. Dans tous les cas, l’enseignement à la maison s’avère être bénéfique pour le développement de l’enfant. Qui plus est, avec la pandémie qui ne cesse de se répandre, le Home schooling est devenu un concept de plus en plus sollicité. Pour cause, personne n’est à l’abri d’une seconde fermeture des écoles.

Quelles sont les avantages et inconvénients du Home schooling ?

Outre ceux qui ont été cité plus haut, enseigner vous-même vos enfants vous permettront de leur apprendre certaines vertus familiales qui ne sont pas enseignées dans les établissements scolaires. Qui plus est, l’enfant passera moins de temps assis sur une table. En effet, la durée de l’apprentissage par jour n’excède pas les 4 heures, laissant plus de temps à votre enfant de se consacrer à d’autres activités. Bien évidemment rien n’est jamais tout rose car l’enseignement à la maison est plus onéreux. Les professeurs ont tendance à remanier leur tarif à la hausse. En revanche, si vous décidez d’enseigner votre enfant vous-même alors vous devrez bien organiser votre temps. Cela implique le fait qu’un des parents quitte son travail résultant d’une contrainte financière et il n’y aura qu’un seul salaire. Il peut être difficile pour les parents de gérer à la fois la vie scolaire, émotive et familiale de leur enfant même si l’enseignement familial reste une excellente alternative.