Les étudiants en Master « Urbanisme : stratégie, projets maîtrise d’ouvrage” ont travaillé sous la direction d’Olivier Ratouis autour de trois grands thèmes :

  • les espaces de restauration
  • les cheminements
  • les espaces de travail

 

In Situ est un programme d’interventions artistiques destiné à interroger les usages et représentations du campus.

Le dispositif In Situ associe une équipe artistique à un des territoires universitaires. L’objectif de la démarche est de favoriser, par le biais d’une intervention artistique, le questionnement du campus : comment « habiter » ce territoire, comment se l’approprier, quelles en sont les qualités ?

La démarche artistique doit ainsi entrer en résonance avec le territoire (le détourner, le révéler, l’imaginer ou l’appréhender autrement) et impliquer la communauté universitaire.

En 2012 et 2013, la compagnie Retouramont interviendra sur le site de Carreire.

La compagnie de danse Retouramont propose une autre lecture de l’espace public par le biais de la danse verticale. L’espace n’est plus alors un espace fonctionnel subi mais laisse place à l’imaginaire.

La compagnie Retouramont travaille également sur notre rapport au corps et à l’espace, sur les sensations de glisse, de vertige, d’apesanteur.

Après les ateliers du mois d’octobre, la compagnie revient sur le site de Carreire en avril avec trois moments forts :

– Clairière urbaine, le vendredi 5 avril à 12h30, un spectacle en apesanteur

– Tyrolienne, le mardi 9 avril de 12h30 à 17h30, une occasion unique d’être hissé à 10m de hauteur

– Environnement vertical, le jeudi 11 avril, un spectacle court et poétique pour finir en beauté

 

En 2011, l’association D’Asques et D’Ailleurs a arpenté le territoire Sciences & Technologies pendant trois mois en empruntant des chemins de traverse.

L’association D’Asques et D’Ailleurs a participé à la première édition d’In Situ, avec l’intervention des photographes-vidéastes Olivier Desagnat, Olivier Crouzel, Frédéric Dupuy, et Antoine Garanto.

De leur présence sur le secteur « Sciences et Technologies », ils ont ramené une série de photographies, de vidéos et de témoignages. Au-delà de leur perception de l’architecture si particulière du site, ils ont questionné notre manière d’y vivre, d’y habiter, de ressentir cet espace. Ils nous offrent la possibilité de re-lire ce territoire en apportant leur regard extérieur.

Grâce à leur travail, l’exposition « Points de vue » a été réalisée en octobre 2011 avec l’installation de photographies grand format sur un ensemble de bâtiments du site.

 

L’exposition retrace la genèse du site, ce qu’était le « campus de médecine d’une ville moderne », mais montre aussi comment le site, confronté aujourd’hui aux enjeux urbains (le stationnement, la qualité des espaces publics et des espaces verts), peut se développer et se projeter dans l’avenir.  S’appuyant sur le travail de l’atelier d’urbanisme et de paysage Bouriette et Vaconsin, l’exposition présente leurs propositions d’aménagement pour les différents lieux de vie du campus, les cheminements et pour un paysage renouvelé.

Elle montre aussi, grâce au travail réalisé par Jean-Paul Midant, les différentes étapes de la création du site, les bâtiments emblématiques, et ce qu’il est important aujourd’hui de valoriser.

Les lieux de l’exposition sur le site de Carreire :

– du 23 septembre 2013 au 11 octobre 2013 dans le hall d’accueil

– du 14 au 18 octobre 2013 au centre de génomique fonctionnelle.

En 2010, l’Université de Bordeaux a initié une étude sur la santé des étudiants en partenariat avec le SIUMPS (Service Interuniversitaire de la Médecine Préventive et de la Santé) afin d’approfondir sa connaissance des problématiques concernant la santé des étudiants bordelais.

Cette étude, réalisée par une étudiante de Master 2 promotion de la santé et développement social, a permis de mettre en avant les questions de santé auxquelles sont confrontées les étudiants : accès aux soins, alimentation, addictions, etc …

 

L’Atelier Bordeaux Campus résulte d’un partenariat entre l’Université de Bordeaux et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage de Bordeaux.

L’Université de Bordeaux a signé en 2009 une convention de partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux pour mettre en place l’Atelier Bordeaux Campus. Celui-ci est animé par des enseignants-chercheurs de l’EnsapBx et comprend des étudiants diplômants ou doctorants.

Il s’articule autour de séminaires de paysages et d’ateliers d’architecture. Les étudiants ont ainsi pu travailler sur les problématiques des différents sites universitaires, notamment sur des aspects liés à la vie de campus.

L’Atelier Bordeaux Campus publie également des cahiers de recherche en partenariat avec la Maison des Sciences de l’Homme et de l’Aquitaine :

  • ABC#1 Structures paru en mai 2011
  • ABC#2 Perceptions paru en 2012.

L’Atelier Bordeaux Campus a réalisé deux expositions :

  • le campus de Carreire : Matière à penser / Matière à rêver
  • le campus de Talence-Pessac-Gradignan : Du passé aux possibles (écouter l’émission de Radio Campus consacrée à l’exposition).

L’exposition « du passé aux possibles » propose une lecture historique et urbaine du site de TPG. Elle

retrace la genèse du patrimoine universitaire en mettant en scène des photographies d’archives et

l’inventaire de bâtiments remarquables. A travers un prisme architectural et paysager, l’Atelier Campus donne

également à voir les enjeux urbains actuels et illustre les possibilités d’évolution par la présentation de

travaux d’étudiants.