Des travaux lourds générateurs de risques et d’opportunités

Les travaux de l’Opération Campus créent de nouvelles nuisances environnementales :

  • des bruits, poussières et déchets pendant les travaux
  • une pollution émise par les matériaux neufs
  • la mauvaise qualité de l’air dans des bâtiments neufs ou rénovés devenus très étanches à l’air

Mais ils sont aussi l’occasion de donner aux bâtiments des années 60 les performances des bâtiments d’aujourd’hui.

La démarche HQE® consiste à examiner à travers 14 « cibles » tous les impacts environnementaux des projets de bâtiment pour chercher à les minimiser :

  • insertion dans l’environnement, choix des produits et nuisances de chantier
  • gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets et de l’entretien
  • confort thermique, acoustique, visuel et olfactif
  • qualité sanitaire des espaces, de l’air et de l’eau

Des objectifs ambitieux mais réalistes

Un objectif est fixé pour chaque cible selon les opportunités et contraintes du projet. Un niveau « très performant » sera généralement exigé pour l’énergie, le confort thermique, les nuisances de chantiers et la maintenance ; un niveau « performant » pour l’eau, la qualité de l’air, l’éclairage et l’insertion dans le site.

Les solutions techniques seront adaptées à la configuration du bâtiment existant, à son usage et au projet de réhabilitation. Ainsi par exemple :

  • des travaux lourds sur un rez-de-chaussée sont l’occasion d’améliorer ses accès depuis l’extérieur (position, perception …)
  • une rénovation de locaux accueillant une activité bruyante, malodorante ou polluante exige un travail sur l’acoustique, la ventilation ou la gestion des déchets
  • la qualité de l’air des salles de cours et des amphithéâtres peut être améliorée si la ventilation peut être rénovée ou créée
  • la rénovation des sols, mur et plafonds impose un travail sur les émissions de polluants

L’Université de Bordeaux souhaite que tous ses projets obtiennent le label HQE® afin de valoriser l’effort réalisé et d’assurer un suivi des engagements tout au long du projet, de l’intention initiale jusqu’à l’utilisation finale.