La compagnie de danse Retouramont propose une autre lecture de l’espace public par le biais de la danse verticale. L’espace n’est plus alors un espace fonctionnel subi mais laisse place à l’imaginaire.

La compagnie Retouramont travaille également sur notre rapport au corps et à l’espace, sur les sensations de glisse, de vertige, d’apesanteur.

Après les ateliers du mois d’octobre, la compagnie revient sur le site de Carreire en avril avec trois moments forts :

– Clairière urbaine, le vendredi 5 avril à 12h30, un spectacle en apesanteur

– Tyrolienne, le mardi 9 avril de 12h30 à 17h30, une occasion unique d’être hissé à 10m de hauteur

– Environnement vertical, le jeudi 11 avril, un spectacle court et poétique pour finir en beauté