Le volet aménagement de l’Opération Campus permet de penser le développement harmonieux du campus, du déploiement de nouvelles activités et de services à la réalisation d’espaces publics.

Le site universitaire de Talence-Pessac-Gradignan, l’un des plus vastes d’Europe, possède des atouts en termes de desserte, d’attractivité scientifique, d’équipements culturels et sportifs, d’espaces naturels. Toutefois, ce territoire souvent perçu comme peu lisible souffre de mono-fonctionnalité, d’enclavement et ses espaces publics sont peu qualifiés.

Une étude de programmation et de conception urbaine

Enjeux et objectifs

L’Université de Bordeaux a lancé fin 2011 avec ses partenaires une étude de programmation et de conception urbaine dont les enjeux sont de façonner un campus relié à la ville et affirmé dans son identité par :

  • le développement de l’université en secteurs et polarités
  • le renforcement de la vocation métropolitaine du campus
  • le dévelopement de la mixité des usages et l’ouverture de l’université sur la ville et son territoire
  • l’insertion du campus dans son environnement naturel et urbain

Dans cette perspective, le projet urbain s’appuie sur trois composantes majeures du site :

  • le parc à l’échelle de l’agglomération et les grands espaces publics qui doivent être mis en réseau avec les espaces paysagers proches ainsi que la valorisation des activités sportives, de loisirs et les équipements dédiés
  • la structure bâtie dont la logique d’origine doit être réinterprétée pour permettre une densification raisonnée et cohérente
  • l’axe du tramway comme levier de développement du site

Cette étude de programmation et de conception urbaine permettra, d’ici un an, de disposer d’un plan-guide qui assurera le développement optimisé et harmonieux du campus, ainsi que son intégration à la ville sans dissoudre son identité propre. Cela se matérialisera notamment par des prescriptions architecturales, urbaines et paysagères qui s’imposeront à tous les maîtres d’ouvrage de futures opérations immobilières ou d’aménagement.

Les partenaires

L’étude urbaine a été lancée en groupement de commandes (plusieurs acteurs commandent et paient l’étude) avec la Communauté Urbaine de Bordeaux, les Villes de Talence, Pessac et Gradignan. Elle est pilotée par l’Université de Bordeaux et bénéficie d’une subvention de la Région Aquitaine.

Les équipes

Trois équipes ont été retenues pour les trois différents secteurs :

Pour le secteur est Sciences et Technologies

L’agence Architecture Studio regroupe autour de 12 associés une centaine d’architectes, urbanistes, designers et architectes d’intérieur de 25 nationalités. Les productions de l’agence couvrent un vaste champ de réalisations : parmi les plus symboliques, le Parlement Européen à Starsbourg, l’Institut du Monde Arabe à Strasbourg. Pour l’étude, elle s’est associée avec l’agence Babylone, Ecocité, 8’18 », IGREC, Attitudes urbaines, Convergence CVL.

Pour le secteur centre

L’agence TER, grand prix national du paysage en 2007, regroupe une équipe de 19 paysagistes, ingénieurs paysagistes et architectes. Elle a réalisé de nombreux projets  : Euromed 2, Euralille 2, les parcs de Hamburg et Karlsruhe. Elle propose une approche conceptuelle de la transformation des espaces en prenant en compte la richesse du contexte. Pour l’étude, elle s’est associée avec Coup d’éclat, Flint, Inddigo, Infra services, Algoé.

Pour le secteur ouest Sciences Humaines et Sociales

L’agence NP2F est une jeune agence lauréate des albums des jeunes architectes et des paysagistes en 2009. Elle bénéficie de l’exérience des quatre architectes de l’agence en prescriptions urbaines et en projets urbains acquise comme chef de projet dans des agences prestigieuses : Herzog & Meuron, Lacaton & Vassal, AUC, Nicolas Michelin. Elle s’est associée avec Office KGDVS, BAS SMETS, IOSIS Concept Elioth, Tetra.

 

      Aménagement du site TPG, les étapes franchies

Les études urbaines actuellement menées sur le campus de TPG sont le fruit d’une réflexion urbaine ancienne.

  • Dès 2004, dans le cadre du CPER 2000/2006, une étude d’aménagement du campus est confiée au Cabinet T.Conko par l’Université Bordeaux 3, mandatée par l’ensemble de la communauté universitaire. Cette étude a réintroduit une vision d’aménagement à l’échelle de l’agglomération.
  • En 2006, ces orientations sont traduites dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la Communauté urbaine de Bordeaux.  Elles s’imposent à tous.
  • En 2008, Le PRES est retenu pour l’Opération Campus. Dans ce cadre et sur la base du PLU, un Schéma Directeur Immobilier et d’Aménagement est approuvé par le Conseil d’Administration de l’Université de Bordeaux en septembre 2010.
  • Ce schéma développe les 4 sites concernés par l’Opération Campus et détermine les grandes orientations de réaménagement du campus. Pour le site de TPG, complexe par sa diversité territoriale et ses enjeux urbains, le schéma insiste sur la nécessité de valoriser la zone verte centrale en parc urbain, de déterminer des secteurs de densification urbaine et universitaire prioritaire et  enfin d’insuffler davantage de vie sur le campus.